adquatio

La Rochette (73)
EHPAD de 62 lits

UNE ARCHITECTURE FRAGMENTEE

 

 

Le projet vise à reconstruire l’EHPAD « Les Curtines » situé à La Rochette (73). L’établissement futur accueillera 62 lits. Le village est situé aux portes de la Savoie, entre Grenoble et Chambéry.

Le projet sera construit sur une parcelle de la ZAC du Colombier située au Nord du village à 800m du centre bourg. Le voisinage est composé d’une zone pavillonnaire à l’Est, de logements en bande à l’Ouest et d’une crèche au Nord-Ouest de gabarits variés, allant du Rdc au R+2 avec toitures en pentes.

Notre premier constat est que ce projet reste important pour le site même si le programme ne fait plus que 62 lits pour les 88 initialement prévus. La parcelle est insérée dans un quartier résidentiel entre des maisons individuelles et du petit collectif et une crèche de taille plus raisonnable. Nous cherchons à réduire l’impact du projet par la fragmentation des volumes et le déhanchement du plan général. Le projet situé sur la bande de friction entre les pavillons et les bandes de logements, bien que plus important de par son envergure, dialogue et résonne par le morcellement des maisonnées et le linéaire des unités ainsi atténué.

Notre projet se veut non intrusif, le jeu des toitures préserve le patrimoine local en affichant une volonté affirmée d’intégration. Les extensions à RDC sauf la grande salle polyvalente, pour des raisons de convivialité intérieure, sont en toitures terrasses, elles glissent entre les différentes hauteurs et affirment l’écriture architecturale.

Nous conservons la répartition du programme avec les communs au rez-de-chaussée et l’essentiel de l’hébergement dans les étages. Les fonctions sont centralisées afin d’optimiser la prise en charge des résidents, et les déplacements du personnel.

Répartition par niveaux

 

-        Projet (62 lits) L’établissement est réparti sur 3 niveaux, du RDC au R+2, selon tel répartition :

-        Le rez-de-chaussée accueille le hall, l’administration, les locaux communs, l’unité Alzheimer de 14 lits, et tous les locaux du personnel, de service, logistiques et techniques.

-        Les étages sont réservés aux unités d’hébergement, soit 4 unités de 12 lits groupées autour de leur service commun, des soins au R+1 et des liaisons verticales, pour 48 lits au total.